Développement durable

Que plus d’un millier de musiciens de tous les coins du monde se rassemblent à Bruxelles pour donner une forme artistique à la commémoration de la Grande Guerre représente un symbole puissant. Et offre de l’espoir au monde. Mais que restera-t-il de tout cela après le concert ? Anthony Heidweiller, coordinateur artistique, propose sa réponse :

« J’espère de tout cœur que ce projet ne restera pas cantonné à un événement ponctuel. J’observe beaucoup d’enthousiasme. Je pense notamment aux élèves de l’Athénée royal de Koekelberg. »

Heidweiller y dispense en début d’année deux ateliers intensifs de chant. Son enthousiasme communicatif a fait mouche et « contaminé » quelque 80 jeunes gens. Qu’ils aient ou non une expérience du chant, qu’ils soient ou non féru de musique classique, ils ont voulu participer au projet 1000 Voices for Peace. De là à fonder une chorale, il n’y eut qu’un petit pas à franchir. Une chorale baptisée « Colom », qui signifie « colombe » en catalan – ce qui en dit long. Cette nouvelle chorale forme un échantillon très représentatif de la population bruxelloise : des jeunes d’origines très diverses chantent ensemble et, ce faisant, symbolisent le vivre ensemble et le rêve plein d’espoir d’un avenir (plus) harmonieux.

Par ailleurs, dans le cadre du projet, une attention certaine a été accordée à l’écologie et au développement durable. C’est ainsi que 1000 Voices for Peace collabore avec Biofresh, un acteur important du secteur de la distribution alimentaire. Laissons la parole à Renaat Daem de Biofresh :

« Un événement aussi ambitieux que celui-ci, qui voit collaborer des milliers de personnes du monde entier pour délivrer, haut et fort, un message de paix, force notre admiration. De notre côté, nous nous chargeons d’offrir à tous les choristes un repas délicieux et sain à la Ferme nos Pilifs, une ferme bruxelloise bio. Même si c’est à une échelle modeste, je considère cela comme une « action de solidarité biologique ». Tout comme ces musiciens, nous militons pour un avenir meilleur où santé, écologie, sollicitude et justice seront primordiales. »

Nous remercions tout spécialement Biofresh, La Ferme Nos Pilifs, Biscovit, Pur Natur, Bellona patis, Dobio, Certisys, BioForum, vredeseilanden et les fermiers bio, ainsi que tous ceux qui, en silence et en coulisse, collaborent brillamment à ce magnifique projet.

1000Voices-partners-steunend-biofresh 1000Voices-partners-steunend-LaFermeNosPilifs 1000Voices-partners-duurzaamheid-bio_mijn_natuur
1000Voices-partners-duurzaamheid-biscovit 1000Voices-partners-duurzaamheid-pur_natur 1000Voices-partners-duurzaamheid-dobio
1000Voices-partners-duurzaamheid-certisys 1000Voices-partners-duurzaamheid-bellona_patis 1000Voices-partners-duurzaamheid-vredeseilanden